header_champ_politique


L’annonce surprise, ce lundi 19 juin, par le président du CDH, de la décision de mettre fin à la participation de ses Ministres aux gouvernements régionaux et communautaire a suscité de nombreux commentaires médiatiques rivalisant dans les explications des raisons de la crise. Ces explications sont malheureusement souvent confinées à des métaphores un peu réductrices d’une part, au seul registre politicien d’autre part, ce qui contribue à en formater la compréhension.

Mais d’autres formatages, moins visibles, sont aussi à l’œuvre en filigrane, contribuant au brouillage des repères.

Nous ne prétendons pas ici délivrer des explications de cette « crise » ; nous aimerions en effet rappeler en tout premier lieu que tenter de « comprendre », c'est assumer que l'on construit un corps d'hypothèses que l'on sait limitées, mais qui sont posées pour « voir ce que cela donne », pour tester quelle orientation interprétative peut se dessiner au travers de leur exercice ; c'est aussi les rendre publiques, c'est-à-dire les exposer au débat pour que la confrontation des systèmes d'hypothèses contribue au façonnage d'une pensée collective et émancipatrice.

 *Pour un meilleur accès : lire ou imprimer à partir du lecteur 'Adobe' plutôt que de votre 'navigateur'
Adobe Reader est un programme gratuit téléchargeable à l'adresse suivante: http://get.adobe.com/fr/reader/

Partager