header_champ_culturel

Culture et démocratie a récemment lancé un appel à réagir contre les intrusions nationalistes au travers de la culture  sur le thème « privilégier le dialogue, refuser le nationalisme ».

Cette contribution se propose de s'appuyer sur le très célèbre article de Pierre Bourdieu « Questions aux vrais maîtres du monde », que le sociologue avait adressé aux capitaines des grandes industries de la communication; il les y accusait de menacer l'autonomie du champ culturel en tendant vers l'uniformisation et la mondialisation.

Les conquêtes du mouvement ouvrier sont affectées par d'importantes régressions. A l'invitation de l'Association Culturelle Joseph Jacqmotte, Jean Blairon propose une réflexion sur le rôle que peut jouer la culture dans la résistance à ce courant de fond. Il distingue trois niveaux, pour lesquels il tente de pointer des enjeux de politiques culturelles.

Le dossier qu'Amélie Jamar consacre au théâtre-action (voir ici) s'inscrit dans une série de travaux que nous menons depuis plusieurs années et qui se situent à l'intersection de deux préoccupations:les transformations des conflits sociaux, les évolutions du champ culturel.

Evaluation du dispositif «Dérapages» proposé par la Compagnie Arsenic en partenariat avec le Centre d'Action Laïque, Présence et Action Culturelles (PAC), le Mouvement Ouvrier Chrétien (CIEP) et les Territoires de la Mémoire.

Première partie: une propédeutique de la réalité
Deuxième partie: une lecture sociale et sociologique du dispositif Dérapages

Nous avions publié l'année dernière une analyse proposant une stratégie d'évaluation pour une action culturelle comme celle qui est évoquée ici (analyse reprise en annexe 1). Nous avons mené une partie du travail défini dans ce protocole ; il concerne l'étude critique de la dimension dramaturgique qui est supposée incarner le projet d'éducation permanente que s'est défini la compagnie. En 2008, nous avons mené à son terme une deuxième partie du projet : la confrontation des évaluations réalisées par chacun des partenaires de l'action (dimension sociale du dispositif).

Qu'est-ce qui motive les jeunes dans le choix de leurs loisirs et quels sont leurs besoins en la matière ? Analyse des résultats de deux enquêtes menées sur ce thème par les CAAJ de Huy et d'Arlon, souhaitant ainsi mieux définir des politiques de prévention pertinentes pour la jeunesse.